top of page
  • Writer's pictureFrederick Breville

ESSAI PROTON X50

Intro :


La marque Proton, présente sur nos routes depuis 1990 chez le concessionnaire Autonexx, nous propose aujourd’hui l’essai de la toute nouvelle Proton X50. Un SUV compacte synonyme de reconquête du marché mauricien. A première vue, tout y est pour que ce X50 soit une réussite commerciale. Que vaut-il vraiment ? Voici notre verdict…


Design :


Depuis que la marque Malaisienne est passée sous la gouvernance du géant Geely, le style Proton s’est complètement métamorphosé. Les berlines classiques ont laissés place à des SUV premium aux lignes modernes et élégantes. Le X50 propose un dessin agressif avec une face avant musclée et un regard affirmé. Les protections surdimensionnées du bouclier ainsi que la calandre bi-ton apportent une touche supplémentaire de sportivité. De profil, ce sont les jantes de 18 pouces et les cadres de portes chromés qui se distinguent. A l’arrière, ce qui saute aux yeux, c’est évidemment les quatre sorties d’échappements.


Habitacle :


L’intérieur de ce X50 est comparable aux standards européens en matière d’assemblage et de finition. La planche de bord est recouverte de simili cuir de qualité tandis que les plastiques, même si certains sont un peu durs, accentuent ce côté luxueux. Au niveau de l’équipement, le X50 est parmi les meilleurs de sa catégorie. Outre les systèmes d’info divertissement avec écran tactile de 10,25 pouces et cadran digital, c’est en termes de sécurité embarquée que le constructeur Malaisien a investi la majeure partie de ses ressources.


Nous n’avons pas l’habitude de nous attarder sur ces technologies mais dans ce cas précis (compte tenu du prix), nous avons jugé utile de vous dévoiler la liste complète en matière de sécurité. On retrouve ; le freinage d’urgence avec avertisseur de collision, le régulateur de vitesse adaptatif et intelligent, l’alerte et l’aide au maintien des voies, l’avertisseur d’angle mort et les phares adaptatifs, pas moins de 6 airbags, le contrôle de stabilité électronique, la camera 360, le « park assist » ainsi que le moniteur de pression des pneus. Bref, un arsenal technologique qui est souvent réservé à des véhicules beaucoup plus chers. Évidemment, ces équipements sont disponibles sur le plus haut niveau de finition ; « Flagship ». L’entrée de gamme est moins bien équipée mais possède tout de même un excellent niveau d’équipement.


Au sujet de l’habitabilité, le X50 propose un espace aux jambes généreux et un volume de chargement dans la moyenne de la catégorie. Les espaces de rangements au sein de l’habitacle sont nombreux et permettent de ranger tous vos outils du quotidien. Nous avons trouvé l’assise du siège conducteur un peu raide mais pas au point de rendre les trajets inconfortables.


Conduite :


Le cœur du X50 est un trois cylindres turbocompressé de 1,497 cc. Disponible en deux niveaux de puissance, 150 ch pour la version Standard et 177 ch pour la version Flagship, le X50 est dans son élément une fois sur route. Nous avons essayé la version à 177 ch et 255 nm de couple et nous pouvons affirmer que le X50 ne souffre d’aucun complexe d’infériorité vis-à-vis de la concurrence malgré ses trois cylindres. A vrai dire, durant toute la journée d’essai, nous ne savions pas qu’il s’agissait d’un trois cylindres !


Le moteur est silencieux et avec le couple disponible dès 1,500 trs/min, les accélérations sont bluffant. Bien entendu, toute cette puissance est gérée par une très bonne boite de vitesse à double embrayage et 7 rapports. Cette dernière, malgré des passages de vitesses ultra rapide et sans anicroche, est un tantinet capricieuse lors de phases de démarrages en mode sport. Une légère vibration se fait sentir lorsque vous accélérez de manière dynamique. Le X50 propose trois modes de conduite ; eco, normal et sport. Nous sommes restés en mode eco durant la majeure partie de notre essai bien que les autres modes aient aussi été testés. Coté comportement routier, le châssis est bien équilibré et permet d’adopter une conduite franche tout en restant en sécurité.


Consommation :


La consommation est devenue au fil des années l’un des critères principaux lors de l’achat d’un nouveau véhicule. Le X50 n’a aucun souci à se faire car après une journée d’essai, l’ordinateur de bord affichait une moyenne de 5,0 L/100km (en tenant compte de votre style de conduite et des conditions de route)!


Verdict :


Le X50 est peut-être un nouveau venu sur le marché local mais il a le mérite de pouvoir se faire une place parmi les meilleurs de sa catégorie. La motorisation est parfaite pour nos routes et il possède un très bon niveau de finition. Seul son badge pourrait jouer en sa défaveur mais n’est-il pas grand temps de changer les préjugés et les aprioris sur ces marques ?


Les Plus :


Motorisation

Équipement

Rapport Qualité/Prix


Les Moins :


Siège conducteur un peu dur

Boite de vitesse hésitante au démarrage en mode sport


Tarifs :


Prix à partir de Rs 1,275,000

Prix du modèle essayé : Rs 1,500,000

Réservez votre essai ici: https://proton.mu/x50/




37 views0 comments

Recent Posts

See All

Comments


bottom of page