top of page
  • Writer's pictureFrederick Breville

Essai Ford Ranger Wildtrak

Updated: Aug 1, 2023

Intro :

Depuis quelques mois, le nouveau Ford Ranger a fait son apparition sur nos routes. Dévoilé en grande pompe dans sa déclinaison la plus radicale (Raptor), les autres versions n’ont pas tardé à arriver en concession quelques mois plus tard. Nous essayons ce mois-ci le Ford Ranger Wildtrak qui promet de continuer sur la belle lancée de son prédécesseur.




Design :

Le Ford Ranger Wildtrak se démarque immédiatement par un design saisissant et audacieux. Les lignes angulaires, la calandre massive ornée de l’emblématique logo Ford et les feux à LED en forme de C donnent au Wildtrak une réelle présence sur la route et un véritable look de franchisseur. De profil, ce mastodonte de plus de 5m37 de long affirme son caractère d’aventurier grâce notamment à des barres de toit, des marchepieds latéraux ainsi que de grosses jantes en alliage noir. Ce nouveau Ranger se rapproche davantage en matière de design de son grand frère, le mythique Ford F-150.




Habitacle :

En se glissant à bord, on quitte toutefois l’univers du véhicule utilitaire pour pénétrer à bord d’un habitacle digne d’un SUV. Bien que les matériaux utilisés dans cette voiture ne soient pas ceux que l'on trouve dans les voitures haut de gamme, on est tout de même accueilli par un habitacle spacieux et ergonomique, combinant des matériaux de bonne facture et des finitions soignées. Les sièges en cuir offrent un confort optimal et le siège du conducteur est réglable électriquement afin de trouver la position de conduite idéale.




L'équipement est également impressionnant, avec un écran tactile intuitif de 12 pouces, un système audio haut de gamme à six haut-parleurs et une connectivité avancée (Apple Carplay et Android Auto Sans Fil), rendant les trajets aussi agréables que pratiques. Au niveau des technologies embarquées, on retrouve une panoplie d’aide à la conduite comme l’aide au maintien de voie, l’alerte de collision, le freinage automatique d’urgence ainsi que la caméra de recul. La liste de ces équipements est très longue et donne un réel aperçu du concentré technologique que représente ce nouveau Ranger. (Vous pourrez retrouver la brochure officielle dans les photos au bas de l’essai)




En matière d’habitabilité, l'espace de chargement est suffisamment grand pour accueillir des cargaisons encombrantes, faisant du Wildtrak un excellent choix pour les professionnels et les grands aventuriers ! Grâce à des mensurations revues à la hausse, la benne du Wildtrak offre désormais un volume de chargement plus important. Son design a aussi été retravaillé afin de le rendre plus modulable. On pense notamment au marchepied derrière le pneu arrière permettant d'y accéder plus facilement ou encore la possibilité d’insérer des serre-joints sur sa ridelle pour l’utiliser comme établi. Bref, ce nouveau Wildtrak a été conçu par des professionnels pour des professionnels !

Conduite :

Au chapitre de la conduite, le nouveau Wildtrak hérite de la motorisation de l’ancien Ranger Raptor ! On retrouve donc ce fameux bloc moteur 2,0L bi-turbo diesel développant ici 210 ch et 500 Nm de couple. S’il s’agit d’une version plus sage de ce moteur, sur route, il s’est montré plus que satisfaisant. Les accélérations sont franches et avec la totalité du couple présent des 1750 trs/min associé à une excellente boîte de vitesse à 10 rapports, ce moteur n’est jamais en manque de « punch ».




Ce qui nous a le plus surpris, c'est le niveau de confort au sein de l’habitacle. Bien qu'il demeure conçu pour transporter (jusqu'à 1.191 kg dans sa benne) ou tracter des charges lourdes (jusqu'à 3.500 kg), ce nouvel opus du Ranger se dresse sur une suspension au filtrage remarquable. On appréciera également la direction "relativement" précise pour un véhicule tout-terrain de cette envergure, ainsi que l'excellente insonorisation de sa mécanique. Au niveau de la tenue de route, évidemment nous ne sommes pas au volant d’une Ford Focus RS, mais nous avons grandement apprécié le travail des ingénieurs de la marque qui ont, malgré ses dimensions, réussi à produire un pick-up qui tient bien la route ! Cependant, malgré toutes les aides à la conduite, le Wildtrak reste un véhicule imposant et peut intimider certains conducteurs surtout en milieu urbain.

Comme son nom l’indique, c’est bien hors des sentiers battus que le Wildtrak se sent le plus à l’aise. En tant que véritable 4X4, il se dote de tous les attributs pour vous emmener presque partout ! Le Ranger emprunte le sélecteur de mode de conduite circulaire du Raptor, qui offre plusieurs options telles que Normal, Eco, Trailer, Slider, Mud & Roots et Sand. Ce sélecteur ajuste la sensation de la direction, de l'accélérateur, du frein, du contrôle de traction et du contrôle de la voiture. En outre, la même commande permet de sélectionner différents modes de transmission, passant de 2H à 4H (quatre roues motrices), 4L (quatre roues motrices avec réduction). En toute honnêteté, nous n’avons pas été si aventureux que cela mais nous pouvons attester de ses aptitudes de franchissement.





Consommation :

La consommation du nouveau Ford Ranger Wildtrak peut varier en fonction de plusieurs facteurs, notamment le style de conduite, les conditions des routes ou encore le chargement du véhicule. Selon les données officielles du fabricant, la consommation moyenne en carburant pour ce modèle se situe généralement autour de 7,5 à 8,5 litres aux 100 km (l/100 km) en cycle mixte. Après une journée d’essai nous étions à 8,8 litres aux 100 km !




Verdict :

En résumé, le Ford Ranger Wildtrak est un pick-up polyvalent, offrant un mélange de performances, de capacités tout-terrain impressionnantes et de confort. Il est adapté aux aventures « off-road » tout en étant le compagnon idéal pour les trajets du quotidien. De plus, il bénéficie d’une garantie de 7 ans/100,000 km.

Les Plus :

Look de baroudeur

Habitacle

Technologies embarquées

Aptitude en tout-terrain

Les Moins :

Certains plastiques durs

Gabarit

Prix : Rs 2,570,000





470 views0 comments

Recent Posts

See All

コメント


bottom of page